Tests en ligne

Pourquoi le test d’Epworth ?

Le test d’Epworth est un questionnaire qui permet d’évaluer votre niveau de somnolence diurne, celle-ci étant le principal symptôme des apnées du sommeil. Les patients atteints de ce syndrome ont tendance à s’endormir au cours de la journée dans des situations très diverses.

L’échelle d’Epworth peut aussi bien servir à détecter le syndrome de l’apnée du sommeil qu’à vérifier l’efficacité de son traitement. C’est un questionnaire très rapide de huit questions au terme duquel vous obtenez un score de 0 à 24. Plus votre résultat est élevé, plus vous avez une forte propension à vous endormir dans la journée.

Ce test est avant tout une auto-évaluation. Vous pouvez l’utiliser pour estimer plus précisément votre niveau de somnolence et vous adresser si besoin à votre médecin afin d’étudier plus en détail la qualité de votre sommeil. Le diagnostic de l’apnée du sommeil nécessite un examen médical appelé polygraphie ou polysomnographie.

Vous arrive-t-il de somnoler ou de vous endormir (dans la journée) dans les situations suivantes :
(Même si vous ne vous êtes pas trouvé récemment dans l’une de ces situations, essayez d’imaginer comment vous réagiriez et quelles seraient vos chances d’assoupissement.)

  • Cochez 0 : si c’est exclu. «Il ne m’arrive jamais de somnoler» : aucune chance,
  • Cochez 1 : si ce n’est pas impossible. «Il y a un petit risque» : chance faible,
  • Cochez 2 : si c’est probable. «Il pourrait m’arriver de somnoler» : chance moyenne,
  • Cochez 3 : si c’est systématique. «Je somnolerais à chaque fois» : forte chance.

Pendant que vous êtes occupé à lire un document

Devant la télévision ou au cinéma

Assis inactif dans un lieu public (salle d’attente, théâtre, cours, congrès ...)

Passager, depuis au moins une heure sans interruptions, d’une voiture ou d’un transport en commun (train, bus, avion, métro ...)

Allongé pour une sieste, lorsque les circonstances le permettent

En position assise au cours d’une conversation (ou au téléphone) avec un proche

Tranquillement assis à table à la fin d’un repas sans alcool

Au volant d’une voiture immobilisée depuis quelques minutes dans un embouteillage

  • De 0 à 7 : Somnolence normale
  • De 8 à 10 : Somnolence moyenne
  • De 11 à 15 : Somnolence élevée
  • De 16 à 20 : Somnolence sévère
  • De 21 à 24 : Somnolence excessive
Nous vous conseillons de consulter un médecin.

NB : Ce questionnaire aide à mesurer votre niveau général de somnolence, il n’établit pas un diagnostic.
Apportez-le à votre médecin pour discuter avec lui des causes et des conséquences de ce handicap dans votre vie.
Source http://www.sommeil-mg.net